Adira
PLAN DU SITE
FAQ     LIENS     CONTACT    
ACCUEIL

PRÉSENTATION

L'ÉVÉNEMENT ET SON TÉMOIN

LA RÉVÉLATION D'ARÈS

LES ÉCRITS DE MICHEL POTAY

ACTUALITÉS

COMMANDES

 

« L’homme est corps, esprit et âme »,
dit La Révélation d’Arès.
Ces trois éléments doivent s’harmoniser pour
que l’homme se recrée et reconstruise la société.

Michel Potay, c’est un de ses devoirs, précise le sens de
La Révélation d'Arès et l'explique en langage pratique.

Son enseignement est publié dans une série de livres : Et ce que tu auras écrit qui, comme la Parole du Créateur, nourrissent l'âme de croyants et d'incroyants.

 Edition 1990, bilingue,
français-anglais

 Edition 1991, bilingue,
français-anglais

 Edition 1993, bilingue,
français-anglais

 Edition 1997, bilingue,
français-anglais


C'est pour inspirer aux Pèlerins d'Arès la bonne manière d'accomplir l'espérance qu'ils allaient puiser à La Révélation d'Arès que le Créateur demanda à son témoin d'écrire. De là vient le titre de cette série de livres : Et ce que tu auras écrit
(La Rév d'Arès 33/10).

Dans ses ouvrages, l'auteur aborde des sujets divers, généralement spirituels, souvent pratiques, parfois anecdotiques. Initialement écrits pour guider des sœurs et des frères de foi, ces livres sont très appréciés par d'autres catégories de lecteurs. Il médite sur tout ce qui intéresse ceux qui font de La Révélation d'Arès leur idéal. Par là même sa pensée dépasse largement les limites de la foi pure, elle considère l'homme et le monde en général, croyant ou non croyant.

La série des livres Et ce que tu auras écrit fit suite en 1989 à un périodique trimestriel, Le Pèlerin d'Arès, qui avait paru sans interruption de 1978 à 1988. Très recherché aujourd'hui par quantité de personnes, il est malheureusement épuisé.

La dénomination Pèlerin d'Arès vient de la rumeur qui appela ainsi le mouvement naturel des pèlerins venus à Arès dès 1975 ou 1976.

Depuis 1974, les Pélerins d'Arès forment un mouvement libre en France puis dans d'autres pays francophones avant de s'étendre spontanément dans le monde. Ce mouvement n'est pas une religion. C'est un mouvement de libération spirituelle individuelle par l'autolibération du mal. Les Pèlerins d'Arès n'ont ni chef, ni dogmes, ni lois. Chacun d'eux suit sa conscience. La cohésion entre Pèlerins d'Arès est donc une cohésion de consciences. 

De ce mouvement naturel, que La Révélation d'Arès nomme petit reste, naquirent des missions naturelles. La Révélation d'Arès les appelle moissons. Ces missions appellent l'homme à devenir un pénitent et à appeler à son tour d'autres hommes à devenir pénitents et ainsi à changer le monde de proche en proche et de génération en génération.

Pénitence dans La Révélation d'Arès a un sens joyeux, enthousiaste. Ce mot n'évoque jamais les idées religieuses de remords ou d'expiation. Un pénitent est simplement celui qui se recrée par l'amour, la liberté spirituelle, le pardon, l'intelligence spirituelle, l'intelligence du cœur, nécessaire aujourd'hui pour contrebalancer l'intelligence intellectuelle, outil merveilleux et légitime mais qui devient envahissant et calamiteux.